1. Accueil
  2. Conseils
  3. Accepter son nouveau corps après une perte de poids : nos conseils
bien-etre

Accepter son nouveau corps après une perte de poids : nos conseils

Après une perte de poids, difficile de retrouver ses repères face à ce nouveau corps et cette silhouette que l’on ne reconnaît pas. Lisez les conseils de Croq’Body pour prendre un nouveau départ avec votre corps !

Newsletter

Abonnez-vous et recevez gratuitement votre première séance vidéo Croq'Body !

Votre adresse email sera uniquement utilisée par M6 Digital Services pour vous adresser votre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement prévu à cet effet. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de Confidentialité.

Accepter son nouveau corps après une perte de poids : nos conseils

S’alléger de plusieurs kilos nous soulage certes, mais déstabilise beaucoup aussi. Après une perte de poids, difficile de retrouver ses repères face à ce nouveau corps et cette silhouette que l’on ne reconnaît plus. Lisez les conseils de Croq’Body pour prendre un nouveau départ avec votre corps !

Accepter son corps après une perte de poids

Après une perte de poids importante, le rapport au corps est souvent compliqué et le moral peut rapidement chuter. C'est souvent difficile de se sentir à l’aise dans son nouveau corps, alors même que l’objectif tant attendu est atteint. Soyons honnêtes, il ne suffit pas de maigrir pour se sentir mince dans sa tête. Quand on s’est construit sur une image de femme très ronde, il faut du temps pour apprivoiser un nouveau reflet, reprendre confiance en soi, accepter et aimer un nouveau corps.

On peut être très heureuse d'avoir perdu du poids. Il s'agit pour certains d'un véritable combat gagné. Mais on doit aussi mener un autre objectif : celui d'accepter son nouveau corps et le regard que poseront les gens sur lui. Quand les kilos s’envolent, beaucoup de choses changent : notre regard sur nous-mêmes et celui des autres. Il faut donc savoir apprivoiser cette nouvelle image, loin du corps dans lequel on a toujours vécu ou de celui que l’on a idéalisé comme « corps parfait ».

C’est un grand bouleversement psychologique, souvent sous-estimé. Chacun s'accepte de la manière qu'il veut, et surtout, qu’il peut, cela à son rythme. Il n'y a pas de règles en la matière. Plus globalement, si le surpoids, les bourrelets, la cellulite, dégouttent souvent ceux qui en sont touchés, on constate que perdre du poids n'est pas forcément non plus une solution miraculeuse pour aimer et faire la paix avec son corps. Le chemin de l’acceptation de soi est long et sinueux, autant le démarrer le plus tôt possible, cela peu importe sa silhouette.

Changer son regard sur soi

Plus profonds et douloureux qu’un simple problème d’apparence, les complexes physiques sont une blessure pour l’estime de soi. On se dévalorise et la perte de confiance peut nous gâcher la vie : à cause d’un ventre ou de cuisses qu’on trouve un peu trop rondes, on peut se refuser les plaisirs simples de la vie : une baignade, un vêtement, ou une soirée entre amies.

Ne pas aimer son corps nous amène parfois à tout faire pour l’oublier ou à le maltraiter. On a tendance à se réfugier dans la nourriture, avec la pensée du « foutu pour foutu » car on pense, que dans tous les cas, notre apparence ne nous conviendra jamais, ou, au contraire, on s'impose une discipline draconienne de régimes stricts, dangereux et de sport à outrance sans plaisir. Le corps devient un ennemi qui nous laisse dans un cercle vicieux d’état négatif et de déprime.

Il est donc important, avant, pendant ou après une perte de poids, de changer son regard sur soi ! Des études ont d’ailleurs révélé que l’amélioration de l’image du corps se traduit par l’adoption d’actions et comportements plus sains : meilleure alimentation, davantage d’activité physique avec plaisir et envie. Quand on se sent bien dans son corps, on est plus apte à prendre soin de soi-même, à manger sainement et à faire du sport. Soyez honnête avec vous-même et acceptez l’idée qu’il faille travailler autant sur votre mental que sur votre corps pour vous accepter et vous aimer.

Réapprendre à se mettre en valeur

Accepter son corps, c’est d’abord être soi-même : être soi-même avec les autres, être soi-même dans ce que l’on aime faire au quotidien (les repas, les activités…) et être soi-même AVEC soi-même !

Dans une perte de poids, nous avons tendance à nous focaliser sur les défauts, si bien qu’on ne voit plus que ça. Cela peut prendre d’énormes proportions, nous obséder, alors que les autres, avec un regard extérieur, ne le voient pas de la même manière. De plus, se focaliser sur un petit défaut va le rendre encore plus présent dans nos pensées, ou ne parler que des choses que l’on n’aime pas chez soi attire d’autant plus l’attention dessus. Il est grand temps d’apprendre à vous mettre en valeur :

  • chassez les idées négatives et regards biaisés de vos pensées, et faites une liste de vos qualités en tant que personne et vos atouts physiques.
  • faites confiance à votre entourage et au regard des autres : il est assurément plus véridique et indulgent que le vôtre. Sachez vous regarder avec plus d’indulgence, c'est la clé pour accepter son corps.

Relativisez sur vos défauts en mettant en avant vos atouts. Reconnaissez ce qui vous plaît chez vous, regardez vous et traitez vous comme vous le feriez pour votre meilleure amie et ayez votre propre façon d’être belle. La beauté d'une femme réside aussi dans le fait de bien se connaître pour savoir ce que l’on peut mettre en valeur chez soi et aussi pouvoir mieux accepter son corps dans son ensemble.

Cessez de traiter votre corps avec mépris, et au contraire chouchoutez-le ! Commencez par vous offrir des soins (massages, crèmes, moment de détente, shopping, etc.). L’activité physique est aussi un bon moyen de se sentir bien dans son corps. Un sport qui vous plaît sera bénéfique pour votre moral comme pour votre corps : celui-ci peut faire oublier vos complexes, redresse, donne de l’allure et une posture qui vous mettra en valeur.

Se remuscler

Lors d’une perte de poids, il est recommandé d’associer les changements alimentaires à un programme d’activité physique adapté. Les exercices de renforcement musculaire au poids du corps et avec du matériel sont recommandés pour limiter le relâchement cutané. En effet, le développement des muscles sous la peau vont donner à votre corps un aspect plus tendu et l’aider à supporter la perte de poids. Il est donc important de suivre des séances et exercices ciblés pour préserver la masse musculaire. Dans l’idéal, fixez-vous 3 à 4 séances par semaine en circuit-training avec Croq’Body par exemple, afin de rester motivée et de mobiliser l’intégralité des groupes musculaires.

Toute activité permet de renouer avec plaisir avec son corps, elles doivent être choisies surtout selon vos préférences et capacités. Marche ou vélo dans la nature, paddle, longe-côte, Pilates, yoga, boxe, danse… Toutes permettent d’aller vers plus de paix, de sérénité et d’amour de soi. Si l’activité physique est essentielle pour favoriser la perte de poids, elle doit aussi être maintenue après, lors de la phase de stabilisation. Ceci notamment pour raffermir et tonifier les zones relâchées de la peau. En fonction de la partie du corps que vous souhaitez travailler, différents exercices à combiner sont recommandés :

Raffermir le ventre

Pour raffermir le ventre, le gainage est un exercice incontournable. Selon vos capacités physiques, vous pouvez opter pour une planche classique ou pour du gainage dynamique. Le gainage fait travailler les muscles profonds et la sangle abdominale.

Raffermir les bras

Les bras présentent souvent une perte de tonicité après une perte de poids. Les bras qui pendent et le fameux effet chauve-souris, vous connaissez ? Pour les raffermir, il faut travailler les biceps, les triceps et les épaules. Le rameur, les pompes, les dips ou encore les curls aux haltères sont des exercices qui permettent de cibler ces muscles.

Raffermir les cuisses

Si la peau au niveau de vos cuisses est flasque, ce sont les quadriceps, les ischio-jambiers et les adducteurs qu’il faut travailler, afin d’agir à la fois sur l’avant, l’arrière et l’intérieur des cuisses. Des exercices comme les squats, les fentes et toutes leurs variantes permettent de solliciter les muscles des jambes. Les exercices comme les relevés de bassin et diverses abductions de hanches agissent également sur ces zones en plus des fessiers.

 

Les différents exercices présentés sont des classiques du renforcement musculaire et issus du programme sportif Croq’Body. Il est conseillé d’associer le renforcement musculaire à des activités cardio comme la marche, la course, le vélo, ou encore mieux : les sports aquatiques (natation, aquagym, aquabike), qui mobilisent l’ensemble du corps et permettent, grâce à l’action massante de l’eau, de tonifier et raffermir la peau.

Prendre du temps pour soi

Déjà avant de vouloir maigrir, il faut tout d’abord se demander ce qu’il y a derrière cet objectif de perte de poids. Posez-vous calmement et prenez le temps de lister ces éléments, ce qui vous tient à coeur, les raisons profondes de vos envies et souhaits côté physique mais surtout santé et bien-être. Ensuite, pendant la perte de poids, il faut travailler sur les émotions que cela engendre. Le parcours n’est pas linéaire et lisse, vous devez pouvoir identifier et prendre du recul sur votre évolution chaque semaine. Enfin, vient la phase d’acceptation de ce nouveau corps sur le plan psychique mais aussi esthétique. Construire une nouvelle image de soi dans sa tête et retrouver confiance prend des mois, voire des années. C’est un véritable parcours de vie qui nécessite même parfois un accompagnement thérapeutique.

Pour apprendre à vous aimer, vous accepter avec votre nouveau corps, vos nouvelles formes, votre nouveau reflet dans le miroir, prenez du temps pour vous. Du vrai temps de qualité, pour faire des choses que vous aimez, qui vous font du bien et pour lesquelles vous vous êtes battue (une manucure, du shopping pour de nouveaux vêtements dans une nouvelle taille, une coupe de cheveux, une balade en vélo, etc). L’essentiel est de vous retrouver avec vous-même, et prioriser VOTRE plaisir.

 

N’oubliez pas que la vie est beaucoup trop courte, trop précieuse et trop riche, pour la consacrer à s’obséder pour sa silhouette et des détails futiles qui ne nous plaisent pas.

Rappelez-vous qu’on ne peut pas changer de corps et c’est donc avec celui-là que nous devons vivre pour la vie ! Finalement, nous n’avons d’autre choix que de se réconcilier avec son corps, et de mieux vivre avec en tant qu’allié plutôt qu’ennemi.

Photo du rédacteur
Par Manon Rédactrice sport Le 05/02/2022
Partagez cet article sur :

Articles similaires